Les 30 ans de la Fondation culturelle

Les 30 ans de la Fondation culturelle

Le 20 mai 1992, la Fondation culturelle célébrait son 15e anniversaire.

Line Lamarche, Luc Gingras et Marie Codebecq interprétaient Un Caprice d’Alfred de Musset,  mis en scène par Catherine Bégin.

La fondatrice, Madeleine Préclaire, s’entretient avec Michel Tolosa, président d’honneur de la célébration.
L’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal fêtait aussi son 30e anniversaire en 2007.

Véronique Lamontagne, violoniste, et David lamontagne, clarinettiste, ont représenté leur orchestre en interprétant quelques pièces.

Madeleine Préclaire, qui a créé et animé la Fondation culturelle pendant 24 ans, et la présidente actuelle, Louise Gérin Duffy.
Andrée Paradis et Margot De Serres

Andrée Paradis a présidé la Fondation culturelle de 2001 à 2005, assurant la succession de la fondatrice, Madeleine Préclaire. Après deux ans comme vice-présidente, elle quitte l’exécutif, mais demeure active dans l’équipe des bénévoles.

Margot De Serres lui a rendu hommage à l’occasion du 30e anniversaire.

La Fondation culturelle remercie ses bénévoles.

Lorraine Duval

Pauline Dozois-Palmer, après avoir été longtemps bénévole, puis membre du Conseil d’administration, quitte Montréal.

Vous rappelez-vous?

Andrée Paradis a présidé la Fondation culturelle de 2001 à 2005, assurant la succession de la fondatrice, Madeleine Préclaire. Après deux ans comme vice-présidente, elle quitte l’exécutif, mais demeure active dans l’équipe des bénévoles.

Margot De Serres lui a rendu hommage à l’occasion du 30e anniversaire.

Le banquet du 20e anniversaire
Le 24 septembre 2001

On célébrait le 25e anniversaire de la Fondation culturelle Jean-de-Brébeuf. Madame Madeleine Préclaire confiait alors la présidence de l’association qu’elle avait dirigée et animée pendant 24 ans à madame Andrée Paradis.

 

À cette occasion, madame Préclaire avait, dans une émouvante allocution, parlé de visages et évoqué ceux qui l’avaient entourée dans cette université du troisième âge dont elle avait créé le premier maillon au Québec.

Le 16 septembre 2002, les membres de la Fondation culturelle rendent hommage à Madeleine Préclaire, nommée présidente honoraire.
Le 26 septembre 2005

Lancement du premier recueil de textes de l’atelier d’écriture, À la brunante.

 

Andrée Paradis, l’animatrice de l’atelier,  est au centre à l’arrière.