Chargement Évènements

« Tous les Évènements

FLAUBERT : les enjeux de l’écriture romanesque – Michel Duffy

17 avril : 12 h 30 - 14 h 20

Les mercredis 10, 17, 24 avril et 1er mai, de 12 h 30 à 14 h 20, en personne au local G1.133 et en ligne via Zoom

 

« Ce qui me semble beau, ce que je voudrais faire, cest un livre sur rien, un livre sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la force interne de son style, comme la terre sans être soutenue se tient en lair, un livre qui naurait presque pas de sujet ou du moins où le sujet serait presque invisible, si cela se peut. Les œuvres les plus belles sont celles où il y a le moins de matière… » (Lettre de Flaubert à Louise Colet, 16 janvier 1852)

Pourtant, il y en a de la matière dans Madame Bovary et dans L’Éducation sentimentale, les deux livres analysés dans cette série de cours. L’histoire d’Emma s’inspire d’un fait divers, on ne peut plus trivial, l’adultère, et se conclut dans l’abîme du rêve romantique : défaite de Charles et d’Emma, triomphe des bourgeois Homais et Lheureux.

Dans L’Éducation sentimentale, Flaubert dresse une fresque de son temps, celle de la génération qui a vécu la révolution de 1848, puis sa faillite. Son roman a pleine valeur de document, de tableau historique. C’est aussi le roman de la désillusion et de l’échec à travers les personnages de Frédéric Moreau, en perpétuelle quête de Marie Arnoux, et de ses camarades révolutionnaires Deslauriers, Sénécal et Dussardier.

Contrairement à Balzac dont l’imagination magnifiait la vie de ses personnages ambitieux, Flaubert crée des personnages menés à l’échec par leurs rêves. Il annonce, en quelque sorte, le roman moderne.

 

Conférencier : Michel Duffy, professeur de littérature

Coût : 40 $ pour les personnes abonnées (50 $ sans abonnement)

Détails

Date :
17 avril
Heure :
12 h 30 - 14 h 20
Catégorie d’évènement:

Lieu

Local G1.133